Les problèmes dentaires

PAGE D’ACCUEIL

Les chinois ont des proverbes percutants :

« Sourire est le meilleur moyen de montrer les dents à un adversaire »     

Or, pour avoir un sourire irrésistible ou convaincant ou charmeur ou complice… il faut avoir des dents,  saines! C’est cela qui est important et pour soi et pour le contact que l’on a avec les autres.

Ce qu’il faut bien comprendre c’est que l‘émail n’est pas « blanc », par définition, il est « ivoire ». Des dents franchement blanches!  Ce ne serait pas beau et même plutôt inquiétant!

Malheureusement,  il est vrai que tout le monde n’a pas la chance d’avoir un ivoire clair. Certains ont même un émail presque brun… Il faut savoir s’accepter tel que l’on est!  C’est comme les peaux… plus ou moins mates, plus ou moins claires, plus ou moins parsemées de taches de rousseur…

On peut teindre les cheveux, mais  ni la peau, ( en dehors du bronzage estival) ni l’ivoire de ses dents.

Par contre, ce que nous POUVONS faire, ce que  nous DEVONS faire, c’est, entretenir parfaitement nos dents, grâce à une HYGIÈNE RIGOUREUSE!

C’est ce que me vous propose de vous expliquer, très en détail; en vous exposant ce qu’est une dent, un ligament, l’os alvéolaire, les gencives…  et aussi les muscles qui permettent la mastication…

Mes références professionnelles :

Ancienne externe des hôpitaux de Paris (AEHP), en stomatologie, dans le service  des Professeurs Cernéa, puis Vaillantant. Ancienne attachée de consultation et  assistante d’enseignment  en orthodontie, dans les services du Docteur Crinetz  et Deneuville. Ayant fait fonction d’assistante un an en stomato à Beaujon,  deux ans à l’hôpital de Mamao, en médécine générale, dans le service du Docteur Lugagne, Médecin des Hôpitaux des Armées. J’y ai aussi créé le service de stomatologie.

 I. le BRUXISME  :

Grincement des dents du à la contracture des masséters e des ptérygoïdiens…  C’et l’équivalent des crampes des mollets.!

( TRANSIRION ENTRE LES DEUX SITES Cf site  l »e-magnesium.org »  voir « Carences : les manifestation et « À propos/ Communications internationales »)

 

II-

PRÉVENTION = HYGIÈNE RIGOOUREUSE

ONSERVEZ VOS DENTS VIVANTES ? TOUT LE MONDE

PEUT et DOIT CODERVER SON CAPITAL DENTAIRE en

BON ETAT à VIE,

c ’est possible grâce à la  PRÉVENTION c’est-à-dire :

* HYGIENE PERSONNELLE RIGOUREUSE.

* NETTEOYAGE (détartrage) SOIGNEUX BI-ANNUEL.

            

Apprenez à choyer, à chouchouter  vos dents comme un bien précieux …    

                 « Aimez,.. gardez, vos dent ! »

   Le sourire, c’est une part de votre charme et un excellent moyen de communication !

Deux réflextions élémentaires

1- Donc tout le monde peut et doit conserver ses dents en bon état, jusqu’à la fin de ses jours (Je ne répèterai jamais assez), grâce à une hygiène RIGOUREUSE  dès le  plus jeune âge. Mais il n’est jamais trop tard pour conserver celles qui vous restent!

2- Les mauvaises dents et les mauvaises gencives n’existent pas…  il n’existe que :

* de mauvais soins et

* une mauvaise hygiène:

ON PEUT AVOIR DES DENTS OU DES GENCIVES PLUS OU MOINS  « MAUVAISES » c’est à dire VULNRABLES, c’est à dire FRAGILES… mais avec une HYGIENE RIGOUREUSE, le risque de carie et de détérioration des dents et des gencives  est   considérablement réduit !

POUR SE RÉSUMER :

  • Tout le monde PEUT et DOIT CONSERVE ses DENTS VIVANTES et en bon état jusqu’à la fin de ses jours … je ne le re-répèterai jamais assez!
  • Devenir édenté n’est pas une fatalité de l’âge !

LE PRINCIPE  de BASE :

  • NE PAS LAISSER  le moindre  DECHET ALILENTAIRE ENTRE et AUTOUR des DENTS, de façon à ce que les microbes n’ai rien  «à se mettre sous la dent » (si j’ose dire !)… donc ne puissent pas trouver de quoi se nourrir et proliférer … ce n’est pas compliqué à comprendre! 
  • Suppression de bonbons  et de tout ce qui collent aux dents :                  

                                                         « un bonbon = une carie »*

 

1°.  SE BROSSER les DENTS ?       OUI …  MAIS   AVEC QUOI ?

Une brosse à dent  certes,  mais une brosse :

  • Electrique ... vibre dans plusieurs sens, il suffit de la passer sans effort.
  • Souple   … les brosses dures blessent les gencives.
  • Pendant 2 minuteselle donne l’alarme au bout de 2 minutes.

 La brosse à dent ne passe pas  entre les dents… il faut donc utiliser en plus :

  • Le fil dentairemalheureusement les fils dentaires actuels sont de mauvaise qualité.
  • Les brossettes inter-dentaires… il existe plusieurs diamètres en fonction des espaces inter dentaires de chacun.
  • Les soft-sticks bien frotter sur chaque face de chaque  dent. (Les sticks , comme les brossettes, peuvent être réutilisés plusieurs fois à condition de les laver les sécher après chaque utilisation).
  • L’ hydropulseur , à l’eau pure… ce sont des jets d’eau qui permettent de rincer le tout et d’enlever les petits déchets que ls sticks et les brossettes ont décollés ou ceux  qui peuvent rester coincés.
  • les bains de bouche sont déconseillés car ils modifient  le « ph » de la salive et favorisent ainsi le mycoses!

2°.  PRATIQUER CES SOINS…     OUI …  MAIS    QUAND ?

  • Tous les soirs après dîner, TOUT doit être fait systématiquement … ne jamais aller se coucher sans se laver les dents, et pratiquer TOUS les soins.
  • Le matin après le petit déjeuner après le brossage, on passe les soft-sticks  ou les brossettes et l’hydropulseur.
  • À midi chez soi idem.
  • À midi, à l’extérieur ou sur son lieu de travail :
  • —- i on a la possibilité d’avoir une brosse à dents, c’est parfait + les soft-sticks.
  • —- Sinon, au minimum... bien se rincer la bouche en faisant bouillonner l’eau de rinçage. 

  3°.  Le « DETARTRAGE »,

C-à-d nettoyage  des culs de sacs, le terme est plus approprié, une ou deux fois par an, si possible dans un service de parodontologie, en fonction de « l’entartrage » de chacun.

4°. LES   RESULTATS

Halte aux caries…. Halte aux problèmes dentaires!… Halte aux gingivites et parodontopathies.

Risque  considérablement diminué,   et de caries et de parodontopathies.

Concernant les enfants:

Dès qu’ils ont des dents, après les repas, leur apprendre à passer un doigt mouillé sur les dents… puis une brosse ultra souple.. puis  brosse ultra souple  + dentifrice … puis vers 14 ans, suivre le protocole adulte

>Tout ce qui colle aux dents et particulièrement toxique  et cariogène…

> Le chocolat ne colle pas aux dents… il ne faut surtout pas s’en priver.

Ainsi, on réduit au minimum, minimorum, le risque de caries, d’autant que les patients ont les dents plus ou moins fragiles.

Les patients me disaient : « au tout début, je trouvais cela fastidieux … mais très vite, j’en ai compris le bénéfice et maintenant je ne peux plus m’en passer » 

Passer  5 à 7  minutes de plus matin et soir,  dans sa salle de bain, est  moins fastidieux et moins couteux , en temps et en  argent… que de passer des heures, dans les salles d’attente, ou des moments désagréables,  sur des fauteuils « inconfortables ».

CAS PARTICULIERS:

Certains patients,  ont les dents très serrées les unes contre les autres… Dans ce cas ne  passer  que le fil dentaire et utiliser l’hydropulseur, en renonçant aux soft-stick et aux brossettes…

D’autres patients, ont une ouverture de bouche étroite… Il leur est difficile, voir impossible, d’atteindre les molaires au fond de la bouche… Dans ce cas, faire un brossage particulièrement soigneux et utiliser  l’hydropulseur,  en renonçant aux, soft-sticks et  brossettes, fil… ( À l’impossible nul n’est tenu!).

 ( Voir article « Conséquences de la carie »  )

 

CHEZ LES ENFANTS:

Dès la sortie des premières dents  de lait sortie, apprendre à l’enfant à passer son doigt sur les dents avec un peu d’eau, après les repas.

vers 4 ou 5 ans faire la même chose, mais avec une petite brosse à dent très souple.

Dès que l’enfant  sait cracher,  faire la même chose en rajoutant un peu de dentifrice.

A  partir de 14 ans suivre les consignes adultes, au minimum,  brossage après chaque repas , brossettes  interdentaires et  soft-sticks;   au moins matin et soir et  un ou deux « détartrages » par ans. 

EN PRATIQUANT STRICTEMENT CES SOINS PERSONNELS, ON MET TOUTES LES CHANCES DE SON CÔTE DE CONSERVER SON CAPITAL DENTAIRE EN BON ETAT, JUSQU’A LA FIN DE SES JOURS, MÊME AVEC DES DENTS ET DS GENCIVES FRAGILES … EN REDUISANT AU MINIMUM, LES RISQUES DE CARIES ET DE PARODONTOPATHIE !

LES BONNES QUESTIONS À POSER

Tout d’abord  qu’est-ce qu’un stomatologiste ?

C’EST UN MÉDECIN DE LA BOUCHE ET DES DENTS

« Qu’est-ce qu’un stomatologiste ? » C’est un docteur en médecine qui a choisi la stomatologie à savoir, les soins de la bouche et des dents, comme d’autres choisissent la cardio, la dermato, ou la pédiatrie… (stoma = bouche, en grec).  C’est hélas, une espèce disparue!

 

EST-IL NORMAL QUE LES GENCIVES SAIGNENT ?
NON ! Une gencive qui saigne est OBLIGATOIREMENT une gencive qui souffre, soit à cause d’un mauvais dentifrice, soit d’une hygiène insuffisante, soit une cause mécanique (poussée des dents de sagesse par exemple).
EXCEPTIONS faites de certaines maladies générales comme les LEUCÉMIE… LE DIABÈTE… dans ces cas l’état des gencives peut-être le révélateur de la maladie.
D’où la nécessité absolue de pratiquer SYSTÉMATIQUEMENT une numération formule sanguine, glycémie, glycosurie…. devant tout saignement des gencives.(Pour ma part cela faisait partie du bilan systématique de tout patient se présentant à ma consultation).
Au cours de la grossesse peut apparaître une gingivite hypertrophique… Une hygiène rigoureuse, comme toujours réduit ce risque, ainsi que le risque d’apparition de caries.

>>>>>>> Une gencive saine dans un corps sain, entretenue avec une hygiène rigoureuse ne saigne pas.

DOIT-ON SE BROSSER LES DENTS QUAND LES GENCIVES SAIGNENT ?

Je dirais… plus que jamais… ce sont les déchets alimentaires coincés entre les dents et sur lesquels les microbes prolifèrent qui irritent la gencive…
Si le premier nettoyage (détartrage est un terme impropre) peut être relativement douloureux, les suivants le seront de moins en moins d’autant que les soins personnels quotidiens seront pratiqués très soigneusement.

LES OPÉRATIONS A LAMBEAUX… C’EST QUOI ?

Quand les gencives sont en très mauvais état… il est souhaitable des les décoller et de faire un curetage à vue de tout le tissu granuleux qui fourmille de germes pathogènes, en y associant une désinfection locale, de façon à ce qu’elles cicatrisent dans de bonnes conditions.

MES GENCIVES NE SAIGNENT PLUS DEPUIS QUE JE SUIS VOS CONSEILS AI-JE BESOIN D’ÊTRE AUSSI RIGOUREUX ?

Bien entendu sinon le cycle infernal recommencera et à chaque rechute, le ligament se détruit de plus en plus… jusqu’à la chute de la dent !

À QUEL AGE DOIT-ON COMMENCER A SE LAVER LES DENTS ?

Dès qu’elles apparaissent, avec son doigt pour les tous petits, puis, avec une petite brosse à dent très souple, sans dentifrice, tant que l’enfant ne sait pas recracher.

COMMENT FAIRE QUAND ON N’A PAS LE TEMPS DE SE BROSSER LES DENTS ?

Le temps est un mauvais prétexte. C’est une question d’organisation. Avec l’habitude, les soins complets prennent 5 à 7 minutes montre en main… c’est bien moins long que les heures d’attente chez un dentiste pour traiter une carie.

PEUT-ON EXTRAIRE À CHAUD UNE DENT QUI PRÉSENTE UN ABCÈS

OUI ! C’est la meilleure solution. À condition que cela soit fait par un praticien compétent et avec les précautions d’usage, à savoir interrogatoire médical du patient.
Il est des cas, où du fait de l’état général du patient, l’extraction doivent être faite sous préparation médicale en collaboration avec d’autres spécialistes.

QUE FAIRE EN CAS D’ABCÈS DENTAIRE

En attendant d’être reçu en consultation d’urgence, quelques précautions sont à prendre :
– surtout pas de chaleur, mettre une poche de glace sur la joue.
– éviter de dormir sur le côté de l’abcès, ce qui favorise l’œdème.

FAUT-IL FAIRE DES BAINS DE BOUCHE DANS L’HYGIÈNE QUOTIDIENNE ?

Surtout pas ! L’abus de bains de bouche modifie le PH de la salive, ce qui favorise les mycoses…

NE PERMETTENT-ILS PAS D’AVOIR UNE BONNE HALEINE ?

Détrompez-vous, une bonne hygiène, très soigneuse, permet d’avoir une haleine saine… En cas de fatigue ou de surmenage, si vous avez le sentiment d’avoir une haleine lourde, vous pouvez vous brosser les dents avec un peu de poudre de bicarbonate de soude et d’eau oxygénée à10%.

LE TABAC EST-IL NOCIF POUR LES DENTS DONNE-T-IL DU TARTRE ?

Le tabac est nocif pour la muqueuse buccale et l’organisme humain en général et,
en particulier, poumons, artères. Concernant les dents, il ne fait que colorer le tartre.

FAUT-IL FAIRE DES BAINS DE BOUCHE APRES UNE EXTRACTION

Surtout pas ! Cela empêche le caillot de se former. Il faut seulement mordre sur une compresse sèche stérile.
Mais dans tous les ca,  la meilleure solution est de ne pas avoir à faire d’extractions, grâce à une hygiène rigoureuse

 

A) DENTISTERIE… 

 

1°)  L’HYGIÈNE AU QUOTIDIEN

Voir paragraphe PRÉVENTION pages précédentes. À afficher dans sa salle de bain.

Elle doit-être une préoccupation de tous les instants et s’intégrer dans la routine de la vie quotidienne, afin de devenir une simple habitude  et ceci, dès le plus jeune âge.
Les enfants d’aujourd’hui sont les grands-parents de demain… qui seront heureux et fiers d’avoir  pu et  d’avoir su conserver leurs dents en bon état…

Perdre ses dents n’est pas une fatalité, loin de là !

Les mauvaises dents, les mauvaises gencives n’existent pas.

Il n’existe que de mauvais diagnostiques.

Il n’existe qu’une hygiène insuffisante.

Il n’existe que de mauvais soins, soit mal faits, soit mal indiqués.

Certains sujets sont plus fragiles que d’autres, c’est comme pour tout ! Raison de plus, pour mettre toutes les chances de son côté de préserver son capital dentaire, en pratiquant quotidiennement et soigneusement une hygiène rigoureuse.

 

2°)  LE DÉTARTRAGE

C’est un mauvais terme. On devrait dire « nettoyage ». En fait, il est nécessaire une fois ou deux par an, de nettoyer à fond les culs de sacs gingivaux afin d’enlever les résidus de détritus qui s’y accumulent au fur et à masure des repas, malgré un bon brossage…

Une image peut vous faire comprendre : chez soi, on fait le ménage tous les jours, mais une ou deux fois par an, on nettoie la maison jusqu’aux fonds de tiroirs…

Ce nettoyage, doit se pratiquer sur TOUTES les dents , et non pas seulement les quatre dents de devant ! Il doit s’accompagner d’un désinfection locale.
Tout le monde ne fabrique pas forcément du tartre, mais tout le monde mange et accumule des débris dans les espace dentaires et dans les sillons  gingivaux-dentaires.

Il convient au cours de ce nettoyage,  de nettoyer soigneusement et très délicatement, les sillons gengivo-dentaires, de façon à enlever tous les débris alimentaires si minimes soient-ils… afin que les microbes « n’aient  rien à se mettre sous la dent » si j’ose dire … et ainsi ne puissent pas  se développer.

Les microbes sont présents partout… ce qui les rend pathogène c’est leur nombre, quand ils se développent en masse.. il faut donc éviter de leur donner cette opportunité!

 

POUR SE RÉSUMER

Le simple brossage, même soigneux, même régulier, après chaque repas, ne suffit pas pour assurer la protection et la conservation de notre inestimable capital dentaire.

Le but d’une hygiène personnelle rigoureuse, n’est pas seulement d’avoir des dents en bon état, mais de les conserver telles… Pour cela il convient :

de choisir un bon dentifrice (trop de dentifrice publicitaires sont toxiques pour les gencives et provoquent des parodontopathies aigues) !

choisir une brosse à dents souple, surtout pas dure.

de bien brosser toutes les faces des dents.

Et en plus pour les adultes

le fil dentaire ( malheureusement les fils dentaires actuels ne sont pas de bonne qualité, ils ont tendance à couper les doigts et les gencives !).

les brossettes inter-dentaires,

les  soft-picks (nouveaux,  ils remplacent avantageusement les  bâtonnets et de stimulateurs gingivaux).

Se méfier les bains de bouche souvent vantés dans les publicités, car ils risquent de modifier le PH de la salive, ce qui favorisera le développement des mycoses.

 

 

 C’EST   QUOI   une  DENT  ?

C’EST QUOI  une GENCIVE ? –

comment la dent est-elle maintenue

la gencive

La parodontopathie  peut et doit être évitée par une hygiène rigoureuse systématique  dès le plus jeune âge.

 C’est quoi LA PARODONTOPATHIE ? 

CE  N’EST PAS UNE FATALITÉ !

 

la paro 1

paro 2

paro 3

ARTICULATION TEMPORO-MAXILLAIRE  

C’est l’articulation la plus fragile de l’organisme

paro 4

                LA CARIE   

         CONSÉQUENCE DE LA CARIE

         

B)  ORTHODONTIE

ARTICLE 1

I°) PRINCIPES DE BASES

 DEUX PRINCIPES FONDAMENTAUX  ÉLÉMENTAIRES, DE DEONTOLOGIE:

1°   On  ne pose JAMAIS d’appareillage orthodontique sur les dents de lait, puisqu’elles vont tomber !

2°  Quand les dents s’engrènent comme sur le schéma ci-dessus, « Rapport entre les arcades », aucun traitement orthodontique ne doit être envisager. C’est l’engrènement idéal, rien n’est à changer. IL N’Y A AUCVUNE RAISON DANS CE CAS D’EXTRAIRE  QUATRE PREMOLAIRES … il faudra surveiller l’évolution des germes de dents de sagesse qui ont rarement la place de se caser sur l’arcade.

En effet, les dents de sagesse ont rarement la place d’évoluer. Une radio panoramique permettra d’objectiver le manque de place, s’il existe ou non. et d’agir en conséquence  à savoir extraction chirurgicale des dents de sagesse à l’état de germes, dans un service spécialisé.

DEUX PRINCIPES DE BASE DU TRAITEMENT ORTHODONTIQUE?

1°  Premier  principe de base de l’orthodontie est de  comprendre que les dents  (qu’elles soient  de lait ou définitives) évoluent dans un couloir entre, la paroi  interne  de la joue et le bord externe de la langue… ainsi canalisées elles entre en contact aves les dents de l’arcade opposée sans obstacle.  Or si l’une des parois du canal fait défaut… tout ira de travers!

2°  Deuxième principe de base de l’orthodontie  est de bien comprendre que les deux systèmes, dents de lait et dents définitives sont TOTALEMENT INDEPENDANTS et l’état de l’un ne préjuge en rien de l’état de l’autre.

UNE MÉTAPHORE POUR VOUS FAIRE COMPRENDRE:

Un oiseau fait son nid dans le creux d’un branche d’arbre, n’est-ce pas?  La croissance des poussins et la croissance de l’arbre a-t-elle  un seul point commun ?  Évidemment NON! Les poussins vivent leur croissance dans leur nid, et l’arbre  pousse de son côté, sans se préoccuper le moins du monde  des nids d’oiseux!

ARTICLE 2    REECDUCATION

ARTICLE 3

 2°) QUELS PROBLÈMES PEUVENT se POSER au niveau des DENTS

de LAIT ?

1°) L’ENDOCLUSIE  des MOLAIRES : les molaires supérieures s’articules  en dedans dans le sens transversal,  des molaires inférieures   (c’es tà dire en sens inverse  de la normale).

 * POURQUOI ? parce que la langue, à la phonation et, ou, à la déglutition s’interpose entre les arcades… les dents  ayant perdu leur repère intérieur s’inclinent vers la paroi manquante.

2) L’INFRACLUSIE des MOLAIRES ET SUPRACLUSIE  des INCISIVES  : les dent s’entrecroisent trop dans le sens vertical.

  • POURQUOI ? Pour les mêmes raisons,  à la phonation et, ou, à la déglutition , quand la langue s’interpose, les dents ne peuvent pas pleinement descendre, ce qui diminue la hauteur d’articulé et fait que les dents s’hyper croisent ( les incisives supérieures peuvent même buter sur la muqueuse  de la mandibule et les incisives inférieures  aller jusqu’à  mordre le palais).

3°) LA PROALVEOLIE  des INCISIVES : l’axe des incisives supérieures est projeté vers l’avant…

  • POURQUOI ? parce que à la phonation et, ou, à la déglutition,  la langue s’interpose et pousse les incisives vers l’avant… et pour peu que le tonus de la lèvre soit faible… les dents n’ont aucun obstacle  qui les empêchent de s’incliner vers l’avant.
  • Mais aussi est responsable de la proalvéolie : la  succion du pouce ou de la tétine qui projette les incisives en avant.

Ceci est du au fait que, au lieu de passer aux fonctions adultes, l’enfant continu à garder ses fonctions infantiles.

UN SEUL TRAITEMENT : LA RÉEDUCATION de la phonation, de la déglutition et de la position de repos. La succion du pouce est plus difficile à  réduire.

Le principe consiste à redonner à la langue sa fonction et sa place normale d’âge adulte. La transition  entre le comportement enfantin et le comportement adulte de la langue, lors de la déglutition le phonation et la position  de repos se fait  normalement,  spontanément  quand l’enfant commence à passer à une alimentation solide…

NORMALEMENT:

au repos  et à la déglutition  la langue est posée    en haut du palais… en arrière des incisives supérieures, sans les toucher et les bords de la langue ne s’étalent pas entre les arcades dentaires.

à la phonation pour la plus part des consonnes  (sauf le S),  la langue  prend appui sur le haut du palais en arrirère des incisives, sans les toucher et les bords restent à l’intérieur des arcades sans s’étaler.

Quand cette normalité ne se fait pas spontanément, on fait de la rééducation pour apprendre à replacer la langue dans sa fonction  « fonctionnelle »… Une bonne  rééducation, bien menée est très efficace et l’on voit les dents au fil  des semaines reprendre leur place idéale. (On compare les résultats,  en faisant des moulages de l’articulé avant traitement  et en fin de traitement).

L’INTERÊT DE CETTE RÉEDUCATION :

Ce n’est pas tant de remettre les dents de lait en bon articulé… c’est surtout que lors de la chute des dents de lait, lors de la poussée des dents définitives , CELLES-CI , n’étant plus gênées par l’interposition de la langue, SORTIRONT DANS DE BONNES CONDITIONS et PRENDRONT NATURELLEMENT leur BONNE PLACE SUR L’ARCADE et leur  BON CONTACT avec les DENTS DE L’ARCADE OPPOSEES…  ce qui évitera tout traitement orthodontique superflu !

 

 

 

ARTICLE 4  LA DDM

3) QUELS PROBLEMES LES PLUS COURANTS

PEUVENT SE POSER AU NIVEAU DES DENTS

DEFINITIVES ?

 

I- DYSHARMONIE DENTO-MAXILLAIRE:

C’EST QUOI LA DDM ?

Lorsque la somme du diamètre des dents définitives d’une arcade,  est supérieure à la longueur de cette même arcade, il y a dysharmonie, c’est-à-dire manque de place pour caser les dents définitives.

Cela s’objective très bien sur la radio  panoramique:

Quand  il n’y a pas DDM, les germes des dents définitives sont alignées  horizontalement, dans les maxillaires, les unes à côté des autres, au dessus des dents de laits, sans chevauchement.

Quand il y a DDM, les germes sont superposés : le germe de la première prémolaire (dent définitive) est au-dessus de la canine de lait et de la première molaire de lait,  et le germe de la canine définitive est au-dessus  de la première prémolaire. (L’alignement au lieu d’être horizontal est vertical) Ceci pour le maxillaire supérieur. Concernant la mandibule c’est la même chose, mais l’ image est en miroir.

Dans ce cas la pose d’un appareillage n’est pas forcément nécessaire, ni même obligatoire !.  Le plus souvent  le problème peut nse règler simplement par  EXTRACTIONS PILOTEES , à savoir:

extraction de la canine de lait dans un premier temps,

puis de la première molaire de lait dans un deuxième temps. Ce qui permet  à la première prémolaire définitive d’arriver sur l’arcade…

On pratique ces extractions, quand les racines des dents de lait se sont pratiquement résorbées, vers sept , huit ans (cela dépend de l’évolution individuelle de chaque enfant… Dans quelques cas les racines des dents de lait  ont  du mal à se résorber… il faudra faire malgré tout, les  extractions  en temps voulu).

puis dans un troisième temps, on extrait la première prémolaire définitive, avant que ses racines ne soient formées…

ce qui permet à la canine définitive descendre  et de trouver ainsi tout naturellement et tout simplement sa place sur l’arcade..

Quelques fois, un appareillage sera nécessaire pendant seulement, trois ou quatre mois, pour parfaire l’alignement global de l’arcade… mais pas nécessairement…

Exceptionnellement, dans les DDM très sévères, on peut être amené à extraire la première et la deuxième prémolaire.

Enfin, dans un quatrième temps, on surveille l’évolution des dents de sagesse qui ont très rarement la place d’évoluer sur l’arcade… on  pratiquera  alors les germectomies des dents de sagesse dans un service spécialisé (en moyenne  vers 14 ans) , quand les couronnes sont bien formées mais avant que les racine ne poussent…  l’intervention en  sera d’autant plus simple.

DDM à MINIMA

Il faut savoir que les dents ont une fâcheuse tendance, à migrer spontanément vers l’avant, ce qui entraîne parfois un chevauchement des incisives ( en particulier inférieures), qui peut se produire même après un traitement  bien mené. Ce qui se règlera le plus souvent, à la mandibule par une simple extraction d’une incisive centrale.

DISCUSSION

Il y a-t-il intérêt à extraire  les germes de dents de sagesse de façon systématique ?

La réponse est OUI afin, non pas d’éviter la migration spontanée des dents vers l’avant, mais pour éviter son aggravation par la poussée  des dents de sagesse, qui cherchent à  tout prix à se caser là où elles n’auront pas la place.

L’avantage est double:

Eviter les douloureux « accidents de dents de sagesse »  à  l’adolescence ou à l’âge adulte…

Protéger les ligaments des dents qui sont très vulnérables, En effet les ligaments des dents sont crées pour  supporter les pressions verticales de la mastication, et non pas les poussées horizontales, qui elles, déclenchent   des parodontopathies parfois très graves, d’autant plus que l’hygiène est insuffisante. ( voir chapitre PARODONTOPATHIES ci-dessus).

Je le répète, les germectomies se font, en milieu  spécialisé, vers l’âge de 14 ou 15 ans avant que les racines ne soient formées.

 

ARTICLE 5

II- ENDOCLUSIE… INFRACLUSIE… SUPRACLUSIE…

DUS à L’INTEPOSITION de la LANGUE entre les ARCADES, LORS  de la PHONATION et de la DEGLUTITION

ENDOCLUSIE : les molaires supérieures s’articulent  en dedans  des molaires de l’arcade inférieures

INFRACLUSIE : l’articulé molaire est trop bas,  est écrasé…  car les  couronnes des molaires sont empêchées de sortir par l’interposition de la langue…

SUPRACLUSIE : du fait  de l’infraclusie, les incisives s’outre-croisent, les incisives inférieures pouvant percuter le palais, les incisives supérieurs couvrant les incisive inférieures jusqu’aux collets.

UN SEUL TRAITEMENT DE BASE …  REEDUCATION de la  PHONATION et de la DEGLUTITION.

C’est seulement après un  an de rééducation intelligente,  que l’on fait le bilan pour voir si les dents ont  repris spontanément  leur place   et  si l’articulé est devenu normal…

Un appareillage  ne sera nécessaire que au cas où la rééducation n’aurait  pas suffit à rétablir  un engrènement  fonctionnel  idéal des dents sur l’arcade.

Dans quelques cas, c’est la langue qui est  trop volumineuse  et qui s’interpose involontairement entre les arcades…Il faudra pratiquer une glossectomie dans les services spécialisés. Cela peut paraître impressionnant, mais il s’agit d’une intervention simple, aux suites opératoires simples aussi.

DISCUSSION

L’adage qui court,  soit disant que la rééducation ne peut-être faite que chez les enfants,  est  ridicule et injustifié ! La rééducation sera plus difficile à faire   chez un adulte certes…. mais ce n’est QU’UNE QUESTION DE MOTIVATION,  si l’on sait motiver son patient, on obtiendra de bons résultats.

________________________________________________

POUR se RESUMER

                          DENTISTERIE /  PREVENTION

Les principes

Tout le monde PEUT et DOIT CONSERVE ses DENTS VIVANTES et en bon état jusqu’à la fin de ses jours …

Devenir édenté n’est pas une fatalité de l’âge !

Il suffit de ……

NE PAS LAISSER de DECHETS ALILENTAIRES ENTRE et AUTOUR des DENTS,  après tous les repas … de façon à ce que les microbes n’ai rien «  à se mettre sous la dent »… donc ne puissent pas trouver de quoi se nourrir et proliférer … ce n’est pas compliqué à comprendre.

 

___________________________________________

Je le répète :

Mieux vaut passer 5à 6   minutes de plus dans sa salle de bain… que de passer des heures dans les salles d’attente… sans compter le temps perdu, la souffrance, le coût pour son porte-monnaie et pour la sécu, les risques nombreux de complications au niveau des dents mal traitées , à savoir complications locales et générales (I) …pouvant aller jusqu’à la septicémie !…etc…

CONSEQUENCES   d’une   CARIE      

 D’autant qu’elle est mal traitée  et qu’ elle  aboutit à la mortification:

  • Mortification de la pulpe.
  • Infections locales.
  • Infections générales avec migration des germes pathogènes …

Le coût à la sécu, ne se limite donc pas au remboursement de soins ….

Peuvent être atteints :

Sang … septicémies, Khaler, leucémies myéloïdes…

Pancréas   … diabète.

Cœur … pan cardites.

Reins … néphrites/

Cerveau …abcès.

Articulations …arthrites aigues et chroniques.

Yeux … uvéite.

Peau et phanères.. . pelades… etc… etc …

De plus :

Infections pulmonaires… par inhalation des germes pathogènes des parodontopathies.

Troubles gastriques… dus à la mauvaises mastication et à la déglution de germes pathogénes.

J’ai, pour ma part, équilibré de nombreux diabètes instables et guéri nombreuses arthrites (du genou en particulier) par l’extraction systématique de toute s dents mortifiées, ne laissant sur l’arcade que des dents vivantes Je ne l’ai pas fait de gaité de cœur…  c’est déchirant d’extraire des dents …  mais l’état  général a toutes les  priorités.

Sans compter

Le coût financier… personnel et collectif, des hospitalisations, des maisons de repos, des arrêts de travail (pour la sécu comme pour l’employeur)…

Les souffrances individuelles et familiales engendrées…

Perte de temps et d’énergies…

_____________________________________________________________________________________

Tous ces drames, toutes ces maladies, toutes ces souffrances, tous ces coûts financiers peuvent être évités en expliquant simplement comment supprimer les déchets autour des dents… le jeu en vaut la chandelle !

 _____________________________________________________________________________________

GARDER SES DENTS en BON ETAT à VIE ?

C’est possible grâce à la PREVENTION c’est-à-dire :

            * HYGIENE PERSONNELLE RIGOUREUSE.

             * NETTEOYAGE (détartrage) SOIGNEUX BI-ANNUEL.

______________________________________________________________________________________

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :